Statuts

CHAPITRE I :  DES DISPOSITIONS GENERALES

Article 1 : Le club de volley-ball Banzaï, a été fondé, au bureau de la Fondation Mamosa-Cunina, le 19 mai 1996. Banzaï, fortement lié à ladite fondation, vu sa dépendance financière, est une association sportive autonome. Le club de volley-ball Banzaï est affilié à la Fédération Haïtienne de Volley-ball (FHVB) et à la Ligue de Volley-ball de la Région Ouest (LVBRO) depuis le 5 septembre 1996. « Banzaï » est un cri de guerre Japonais, qui veut dire : « Que tu vives pendant dix mille années ».

Article 2 : Le club a son siège à Delmas (Port-au-Prince), au Centre Sportif de la Fondation Mamosa-Cunina, à la Rue Beauvais et Hall # 38.

Article 3 : Le club de volley-ball Banzaï est une association sportive, sans aucun intérêt politique ou commercial. Il veut offrir aux jeunes membres, la possibilité de pratiquer le volley-ball dans une ambiance saine et favorable à la santé physique et morale. La plus grande importance est donnée aux activités qui peuvent créer un réel climat d’amitié et de respect mutuel entre tous les membres du club. Toute discrimination est interdite. Au sein du club il n’y a pas de place pour des préjugés sur base politique, sociale ou bien religieuse.

Article 4 : Le drapeau du club est à fond vert et blanc avec le logo en vert et rouge, les couleurs du club étant vert, rouge et blanc. Le logo du club présente un joueur et une joueuse qui tiennent ensemble un ballon de volley-ball par-dessus le filet. Il veut nous rappeler que l’association Banzaï est composée de garçons et de filles qui veulent se mettre ensemble comme de bons amis pour faire progresser le club, soucieux de faire connaître l’association comme une organisation qui mérite le respect et l’appréciation de tous.

Article 5 : Les attributions du club sont les suivantes :

a) organiser toutes sortes d’activités, rencontres, compétitions, championnats, tournois, entraînements, stages et sessions afin de permettre aux jeunes de pratiquer le volley-ball et de progresser dans cette discipline. 

b) créer des moyens pour que les membres puissent participer aux compétitions, tournois et matches auxquels le club est invité

Article 6 : Depuis la mise en fonction de notre propre complexe sportif, le club ouvre ses portes également à d’autres disciplines sportives, comme il y a : Basketball, badminton, futsal et handball. L’organisation d’activités sportives dans l’une de ces branches sera faite selon les mêmes principes appliqués pour le volley-ball, décrits dans les présents statuts et dans les règlements internes du club.

CHAPITRE II : LES MEMBRES

Article 7 : Le club de volley-ball Banzaï peut avoir comme membres :

a) Joueurs et Joueuses, c’est à dire tous ceux inscrits comme membres qui pratiquent le volley-ball.

b) Membres d’honneur et membres sympathisants, c’est à dire tous ceux inscrits comme membres pour la simple raison qu’ils aiment le club et veulent s’y intégrer avec leur support. Ils seront les bienvenus dans toutes les activités qu’entreprend le club ou bien auxquelles le club participe.

c) Membres de l’Association des Amis de Banzaï (ASAMBA). L’Asamba est un groupe de personnes qui peuvent aider à garantir la survie du club. Ils offriront leur support, leurs conseils et leurs suggestions afin de maintenir le club dans la bonne voie comme décrite dans ses statuts et règlements internes. Ils s’engagent à fournir un support moral et financier au club. En ce qui concerne le support financier chaque membre donnera au club une contribution selon sa générosité avec un minimum d’US $ 50 par année, ou bien de son équivalent en gourdes. Ils seront les bienvenus dans toutes les activités qu’entreprend le club ou bien auxquelles le club participe. Ils recevront à la fin de chaque année fiscale (1 octobre au 30 septembre), un rapport financier donnant des informations sur toutes les dépenses et recettes effectuées pendant la saison écoulée.

Article 8 : Pour devenir membre du club, le/la candidat(e) doit

a) présenter sa demande par devant le comité directeur du club

b) payer une contribution annuelle, montant à fixer par le comité directeur après consultation des membres.

c) accepter de se conformer aux règlements du club, comme inscrits dans les statuts ou bien dans les règlements internes, ainsi qu’aux règles officielles du jeu, comme décrites dans les documents officiels de la FIVB et de la FHVB.

Article 9 : Dans le cas où un joueur ou une joueuse, membre d’un autre club affilié à la FHVB et/ou à la LVBRO ou bien à une autre ligue, désire de devenir membre du club Banzaï, les règlements concernant le transfert d’un joueur ou d’une joueuse en vigueur pour la FHVB seront appliqués.

Article 10 : Les joueurs et les joueuses :

a) doivent faire des efforts pour toujours avoir un comportement sportif, obéissant et attirant dans toutes les activités entreprises par le club.

b) doivent prendre les meilleurs soins du matériel qui leur est remis par les responsables.

c) doivent toujours se présenter propres et avec une tenue correcte et décente pour toutes les activités auxquelles ils (elles) participent.

d) doivent être conscients que le club est un groupe d’amis qui se mettent ensemble pour défendre le prestige et la bonne réputation de l’association.

e) doivent agir avec beaucoup de respect pour tout un chacun, pendant les rencontres qu’ils (elles) ont à jouer, çad :

-Les joueurs ou joueuses de leur propre équipe,

-Les joueurs et joueuses de l’équipe adverse,

-Les arbitres, acceptant leurs décisions,

-le public.

f) doivent connaître les règles du jeu comme adoptés par la FHVB.

g) doivent protéger leur santé physique en évitant toute action ou comportement capable de la nuire, comme il y a l’usage du tabac, de l’alcool ou bien de la drogue.

h) doivent assister à toutes les activités programmées pour eux. Leur absence doit toujours être motivée.

CHAPITRE III :   L’ASSEMBLEE GENERALE

Article 11 : L’assemblée Générale est l’organe suprême du club de volley-ball Banzaï. L’assemblée Générale est composée des membres inscrits. Elle délègue ses pouvoirs au Comité Directeur. Seule elle a qualité de modifier les statuts.

Elle doit se réunir au moins une fois chaque année. La réunion ordinaire de l’Assemblée Générale a lieu au cours du mois d’octobre. L’assemblée Générale se réunit à l’extraordinaire à n’importe quel moment sur convocation du président ou sur demande écrite d’un tiers des membres inscrits.

Article 12 : L’ordre du jour de l’assemblée générale ordinaire comportera autant que possible les points suivants :

  • Appel nominal
  • Discours d’introduction du président du club
  • Lecture et sanction du procès-verbal de la dernière séance de l’assemblée.
  • Lecture de la correspondance relative à l’Assemblée.
  • Rapport sur les activités du club pour la saison écoulée, par le secrétaire.
  • Rapport du trésorier.
  • Présentation du budget pour la prochaine saison par le trésorier et approbation.
  • Présentation et approbation du programme d’activités pour le prochain exercice.
  • Election d’un nouveau comité directeur, si c’est le cas.
  • Questions d’intérêt général.

Article 13 : Les attributions de l’Assemblée Générale sont :

  • Entendre les rapports du président, du secrétaire et du trésorier.
  • Etudier, modifier, approuver ou rejeter le budget de l’exercice, les rapports du comité exécutif et le programme d’activités proposé par le comité.
  • Proposer ou approuver le choix de nouveaux membres.
  • Prendre toutes les mesures utiles au bon fonctionnement du club.

Article 14 : L’Assemblée Générale, ordinaire ou extraordinaire, ne peut valablement délibérer que sur des questions inscrites à l’ordre du jour et les décisions pour être valables, doivent être prises à la majorité simple des membres présents, votant à main levée ou au scrutin secret. En cas d’égalité de voix, on procède à autant de tours de scrutin que nécessaires.

Article 15 : En Assemblée Générale, chaque membre en possession de sa carte de membre a droit de vote délibératif.

Article 16 : Les séances de travail de l’Assemblée Générale et les débats sont dirigés par le président du club ou en cas d’absence de ce dernier, par le vice-président ou à défaut, par le secrétaire ou l’un des autres membres du comité directeur.

Article 17 : Les décisions prises en Assemblée Générale entrent légalement en vigueur quinze jours après la date de clôture de ses travaux, sauf le cas où l’Assemblée en décide autrement.

Article 18 : Les procès-verbaux seront signés du président de la séance et du secrétaire ou de celui qui, en lieu et place du secrétaire, aura rédigé le procès-verbal.

CHAPITRE IV : DU COMITE DIRECTEUR

Article 19 : Le Comité Directeur du club Banzaï est élu par l’Assemblée Générale réunie en session ordinaire. Il est composé des 7 membres suivants

  • 1 Président
  • 1 Vice-Président
  • 1 Secrétaire
  • 1 Trésorier
  • 3 Conseillers

Article 20 : Les candidats aux fonctions du Comité Directeur du club peuvent être proposés par n’importe quel membre du club.

Pour pouvoir être considéré comme candidat, la personne proposée doit

  • Avoir 18 ans d’âge,
  • Résider dans la zone métropolitaine au moins pendant 9 mois de l’année,
  • Être une personne respectée
  • Connaître et aimer le volley-ball.

Le vote pour les élections se fait au scrutin secret. Les membres du Comité Directeur du club sont élus pour 4 ans et sont indéfiniment rééligibles.

Si un des membres du Comité Directeur devait cesser d’exercer son mandat pour une raison quelconque, il sera procédé à l’élection de son remplaçant pour la durée du temps qu’il restait à accomplir, lors de la plus prochaine Assemblée, ordinaire ou extraordinaire.

Article 21 : Le Comité Directeur du club est chargé de l’administration du club. Il doit :

  • Veiller sur le bon fonctionnement du club.
  • Organiser la gestion du complexe sportif et veiller sur la stricte application des conditions de cette gestion.
  • Procéder à la nomination et à l’installation des entraîneurs et des membres des commissions.
  • Organiser, et superviser les activités du club, comme il y a séances d’entraînement, matches amicaux, tournois, stages, rencontres, sessions, fêtes, etc.
  • Planifier, organiser et faciliter la participation du club aux compétitions de la LVBRO et à toute autre compétition, championnat ou tournoi auquel le club est invité.
  • Entretenir toutes relations utiles avec la L.V.B.R.O, la F.H.V.B. et toutes les institutions et organismes s’occupant du sport en général et du volley-ball en particulier.
  • Organiser des sessions de formation et des conférences-débat sur des sujets d’intérêt spécial pour les jeunes.
  • Trancher, quand il y a lieu, des conflits ou différends entre les membres du club et résoudre tous les problèmes qui peuvent surgir au sein du club.
  • Accepter ou prononcer provisoirement l’acceptation de nouveaux membres ou bien la radiation d’un membre, dans l’attente que cette décision sera sanctionnée par la plus prochaine assemblé générale.
  • Veiller à l’application des statuts et règlements
  • Elaborer les règlements intérieurs et les règlements généraux à soumettre en Assemblée Générale pour approbation.

Article 22 : Les réunions du Comité Directeur du club sont convoquées par le président 8 jours avant la réunion et sans délai pour les cas d’urgence. Les convocations ordinaires doivent porter mention de l’ordre du jour de la réunion. Les procès-verbaux seront signés par le secrétaire du club ou de celui-ci qui, en absence de ce dernier, aura rédigé le procès-verbal.

CHAPITRE V : DES DEVOIRS DU COMITE DIRECTEUR

Article 23 : Devoirs du Président

Le Président du club a pour devoirs :

  • De convoquer et de présider les réunions du Comité Directeur et de l’Assemblée Générale.
  • De veiller à la stricte observance des statuts et règlements et à l’exécution de toute décision régulièrement prise par l’Assemblée Générale et par le Comité Directeur.
  • De signer, conjointement avec le secrétaire, la correspondance du club et conjointement avec le trésorier les contrats et les chèques.
  • De départager les voix.
  • De représenter le club devant toutes les institutions avec lesquels le club établit des contacts.

Article 24 : Devoirs du Vice-Président :

Le Vice-Président remplace le Président dans toutes ses fonctions, en cas d’absence de ce dernier pour cause de maladie, voyage ou séjour à l’étranger ou pour toute autre cause. Il assiste le Président dans toutes ses fonctions statutaires.

Article 25 : Devoirs du Secrétaire :

Le secrétaire du club a pour devoirs :

  • De rédiger la correspondance du club, avec copie conforme pour les archives.
  • De préparer le rapport annuel des activités du club.
  • De recevoir ou faire rapport au Comité Directeur ou à l’Assemblée Générale des communications qui leur sont destinées.
  • De rédiger les procès-verbaux des réunions du comité directeur et de l’Assemblée Générale.
  • De faire parvenir aux membres, à l’issue des réunions de l’Assemblée Générale, un résumé des travaux.
  • De tenir les archives du club.
  • De tenir les registres d’inscription et tous autres registres jugés nécessaires.
  • D’assurer la publication du bulletin des nouvelles du club.
  • D’assurer la correspondance avec les organisations sportives nationales ou internationales.

Article 26 : Devoirs du Trésorier.

Le trésorier est personnellement responsable des biens et des fonds du club. Ses attributions sont les suivantes :

  • Percevoir toute valeur revenant au club et en effectuer dépôt à la caisse.
  • Effectuer les paiements courants avec l’approbation préalable du Président.
  • Présenter au comité directeur, chaque fois qu’il sera requis, l’état de la caisse.
  • Préparer un rapport annuel sur le total des dépenses et recettes effectuées par le club.
  • Faire l’inventaire, une fois chaque année, du matériel du club.
  • Préparer le projet de budget annuel du club.
  • Signer, avec le président, les pièces comptables et les chèques.

Article 27 : Devoirs des Conseillers :

Les conseillers suppléent n’importe quel membre du Comité Directeur quand celui-ci, pour cause de maladie, d’absence ou toutes autres circonstances est dans l’impossibilité d’assumer sa tâche. Ils peuvent en outre représenter le club à toutes manifestations extérieures au même titre que n’importe quel membre du Comité Directeur du club.

CHAPITRE VI : DES COMMISSIONS

Article 28 : Dans le cas où ceci s’avère nécessaire, le Comité Directeur peut ériger des commissions afin de se faire assister pour le bon fonctionnement du club. Le nombre de membres composant chacune de ces commissions variera entre 3 ou 7 personnes. Les membres de chaque commission sont nommés par le comité directeur du club. Le président de chaque commission dirige les séances de travail de sa commission et en donne le rapport au comité directeur.

Article 29 : Ainsi Il y a une première commission qui représente les joueurs et les joueuses du club, ayant au moins 7 membres nommés après consultation des joueurs. Cette commission aura un conseiller comme membre. Ainsi la branche masculine aussi bien que la branche féminine est assuré d’avoir un porte-parole au sein du Comité Directeur.

Article 30 : D’autres commissions qui devraient exister dans le sein du club sont :

  • Une commission des Relations Publiques et du marketing.
  • Une commission technique (= Staff Technique).
  • Une commission médicale.
  • Une commission du matériel et des équipements.

CHAPITRE VII : DES ENTRAINEURS

Article 31 : Le Comité Directeur fait le choix des entraîneurs. Il établit les conditions et critères de travail de ceux-ci.

Article 32 : L’entraîneur doit être à la hauteur de sa tâche. Il est souhaitable qu’il soit en possession d’un brevet, attestant qu’il a suivi avec succès un séminaire organisé par la FIVB de niveau 1.

Article 33 : L’entraîneur doit avant tout être conscient de l’importance de son rôle et de la grande influence qu’il a sur ses joueurs ou joueuses et sur son entourage. Il doit assumer une mission d’éducation et de formation physique, morale et sociale auprès des joueurs ou joueuses et se montrer digne de cette responsabilité. Il doit s’attacher davantage au bien-être et aux intérêts de ses joueurs ou joueuses qu’à leur fiche de victoire et de défaites. Il ne doit pas considérer le sport et le volley-ball comme une fin en soi mais comme un outil d’éducation.

Article 34 : Afin d’accomplir sa tâche avec succès, l’entraîneur doit faire la promotion de l’éthique sportive qui passe par sa propre conduite personnelle exemplaire, par le respect de l’athlète, par son sens de responsabilité, par son esprit sportif et par sa propre intégrité morale.

Article 35 : Les attributions des entraîneurs sont les suivantes :

  • Organiser les entraînements de façon que les jeunes puissent progresser dans la pratique du volley-ball, dans une ambiance saine.
  • S’assurer que les entraînements sont intéressants, amusants et appropriés.
  • Faire le choix des joueurs ou joueuses qui feront partie des équipes qui défendront les couleurs du club dans les compétitions auxquelles le club participe.
  • Assister les équipes pendant qu’elles jouent les rencontres des compétitions.
  • Sensibiliser ses joueurs ou ses joueuses à l’esprit sportif, encourager et récompenser de tels comportements.
  • Créer de bonnes relations avec le Comité Directeur favorables au bon fonctionnement du club.
  • Donner l’exemple par son attitude, son comportement et son langage.

Chapitre VIII : LE COMPLEXE SPORTIF

Article 36 : Le Complexe Sportif, sis à La Rue Faustin 1º / Rue Beauvais et Hall # 38 est propriété de la fondation Mamosa-Cunina. Le centre contient toute l’infrastructure nécessaire au fonctionnement de la fondation et aux activités sportives et autres qui y peuvent avoir lieu.

Article 37 : La gestion et la supervision du complexe sportif sont à la charge du club Banzaï par l’intermédiaire de la commission responsable du centre, dont les membres sont nommés par le comité directeur.  Cette commission agira en concordance avec le comité permanent de la fondation. Elle décide elle-même sur la façon d’organiser la gestion du complexe sportif. Elle décide de leur mode de convocation, du lieu et de la fréquence des réunions. La fréquence des réunions devra toutefois s’adapter aux exigences requises pour l’organisation et la gestion des activités en cours ou prévues.

Article 38 : Ladite commission est responsable du bon fonctionnement du centre de façon que toutes les activités que Banzaï et la fondation y veulent entreprendre soient rendues possibles. Elle doit assurer une bonne gestion du complexe. Elle peut y créer toutes sortes d’activités économiques et y établir des conditions pour l’utilisation de l’infrastructure par des membres, ainsi que par des tiers, qui peuvent générer des ressources financières.

Article 39 : Ladite commission s’assurera d’une gestion transparente avec une comptabilité fiable et des rapports financiers à remettre au comité directeur sur demande de celui-ci.

CHAPITRE IX : DES DISPOSITIONS FINANCIERES

Article 40 : Les ressources du club Banzaï sont :

  • Les cotisations des membres.
  • Les subventions de l’Etat, des collectivités publiques ou des organismes tiers.
  • Les dons.
  • Les recettes réalisées au complexe sportif du club, ou ailleurs, à l’occasion de tournois, compétitions, championnats ou d’autres activités organisées par le club.
  • La contrepartie des services rendus.
  • Les ressources créées à titre exceptionnel (kermesses, journées sportives, soirées de gala, soirées dansantes, rafles, etc.)

Article 41 : Le club peut avoir des dépenses pour :

  • Payer les licences des joueurs et joueuses et les frais de participation pour les compétitions organisées par la LVBRO ou par la FHVB.
  • Organiser les séances d’entraînement ou toute autre activité de volley-ball.
  • Organiser d’autres activités que veut entreprendre le club, comme il y a promenades, journées de plage, conférences, camps d’été, etc.
  • Acheter du matériel nécessaire pour la pratique du sport, comme il y a filets, ballons, uniformes, etc.
  • Assurer l’entretien du complexe sportif.
  • Réparer le matériel qui est à la disposition du club.
  • L’administration du club : timbres, enveloppes, papier. Etc.
  • Des obligations sociales qui peuvent se présenter (soins médicaux, etc.)

CHAPITRE X : DE LA MODIFICATION DES STATUTS,

DISSOLUTION ET DEMISSION

Article 42 : L’assemblée Générale peut modifier les statuts du club  » Banzaï  » Cependant tout projet de modification n’est recevable que s’il est présenté par le Comité Directeur ou par 2/3 des membres du club.

Aucune modification des statuts ne peut être décidée si l’Assemblée Générale ne réunit au moins 2/3 des membres votants. Pour être adoptée la modification proposée doit obtenir les 2/3 des suffrages exprimés par les membres présents et votants. Si la majorité prescrite n’est pas atteinte, l’Assemblée Générale est de nouveau convoquée mais à 15 jours d’intervalle, au moins, et cette fois elle peut valablement délibérer quel que soit le nombre des membres présents.

Article 43 : En cas de dissolution du club, le Comité Directeur convoquera une Assemblée Générale extraordinaire. En cas d’échec, son patrimoine sera remis au Comité Permanent de la Fondation Mamosa – Cunina qui en assurera la gestion « en bon père de famille » jusqu’à la reconstitution du club.

Article 44 : En cas de démission en bloc des membres du Comité Directeur, un Comité d’urgence sera créé sous les auspices de la Fondation Mamosa-Cunina, comité d’urgence dont la tâche sera de convoquer une Assemblée Générale extraordinaire dans un délai de 60 jours.

CHAPITRE XI : DES DISPOSITIONS FINALES

Article 45 : Tous les cas non prévus dans ces statuts sont tranchés par le Comité Directeur, dont les décisions sont sans appel jusqu’à leur ratification ou rejet par la plus prochaine Assemblée Générale.

Article 46 : En cas de divergence dans l’interprétation des présents statuts, les dispositions de la Fédération Haïtienne de Volley-ball (F.H.V.B.) font foi et ont force de loi.

Article 47 : Les présents statuts du club de Volley-ball  » Banzaï  » remaniés, ont été votés au cours de l’Assemblée Générale extraordinaire du samedi 16 septembre 2017

Article 48 : Les présents statuts, approuvés en Assemblée Générale extraordinaire du samedi 16 septembre 2017 seront soumis pour homologation à la Ligue de Volley-ball de la Région Ouest (LVBRO) et par la suite à la Fédération Haïtienne de Volley-ball (FHVB).