Avenir du projet de construction

Maintenant que le projet sera entièrement sous la responsabilité des missionnaires de Scheut (CICM), de nombreuses nouvelles perspectives s’ouvrent. Il y aura encore beaucoup de travail à faire pour rendre le centre fonctionnel et rentable. CICM s’engage à nous aider à trouver les moyens financiers de poursuivre sérieusement la construction de la salle de sport, en collaboration avec le groupe Belge « Ayiti Cheri ». On vous présente une liste des travaux à effectuer, répartis en étapes successives, en fonction de leur urgence et des moyens à trouver pour les réaliser.

Les travaux des phases 1 à 5 devraient être réalisés avant que l’on puisse mettre le Taraflex en place

L’intérieur du gymnase vu par l’architecte de la compagnie de construction